A la traversée des choses de la vie

Une vie qui gagne

la force de mes failles

aucun avocat

me plaidera le contraire

 

une vie parle

une autre soif intense

à la traversée même

des défis je me lance

 

une flamme qui chauffe

amortir vielles larmes

aucun autre paysage

reconstruire peut-être mieux

 

le pour le contre

des choses de la vie

raviveront les gammes de l’esprit

quand bien même rien ne presse

pèsera-tu la rareté les vrais liens ?

Tu as raison poulette

à la traversée de la vie

chacun est libre

et libre de chacun

 

une vie qui grimpe

au sommet de sa mort

aucune autre idée

ne  pourra m’arrêter

 

une flamme qui éclaire

l’autre partie de mes peurs

d’une vision solitaire

pourquoi pas maintenant

épurée volontaire

 

une vie qui re marche

dans mes pas

personne d’autre que moi

ces choses de la vie

espacées au grand calme

avec vacuité

débutera beauté

des miroirs en ce sens

douceur plus que jamais

 

escaliers sans retour

transcendera miracle

et silences inutiles

deviendront de tout ton être

ta liberté

 

 

 

Laisser un commentaire

Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Ribambelles de mots |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Toutpoeme
| Bradeley2004
| Ewingfranks8